• Résultats de l’enquête «stress et conditions de travail» à France Télécom.

    France Télécom/Orange Résultats de l’enquête «stress et conditions de travail» à France Télécom. Le cabinet Secafi Alpha vient de présenter son rapport sur les « risques psychosociaux » à France Télécom/Orange.

     

    3 ans après la première enquête (2009, en lien avec la vague de suicides) la situation reste très préoccupante, la santé de 60% du personnel n’est pas considérée comme étant  bonne et est même altérée pour plus de 20% et  40% se trouvent en situation de stress permanent.

    Les conditions de travail sont mises en cause : surcharge de travail, contrôles répétés, manque d’autonomie… 42 % des cadres estiment ne pas avoir le personnel suffisant dans leurs équipes. Quand on sait que sur les 3 prochaines années France Telecom prévoit le départ de 60 000 agents, on peut être inquiet, les  conditions de travail ne risquent pas de s’arranger.

    48% disent recevoir de plus en plus de directives contradictoires (contre 41% en 2009). 
    Quant à l’intensité et la charge de travail perçues, elles restent toujours au même niveau qu’en2009 ! 

    En terme de reconnaissance, deux tiers des répondant-es sont insatisfait-es de leur rémunération en regard des efforts fournis, et estiment que la détermination de leur rémunération est opaque.

    Sur la promotion c’est plus de 80% qui jugent les perspectives de promotion faibles, et son processus peu transparent et inéquitable !

    Ce sont encore une fois les nouvelles formes d’organisation du travail appliquées par France Telecom qui sont responsables en parties des maux des employés.

    • l’évaluation individuelle des performances.
    • les challenges.
    • Le coaching, ainsi que
    • la remise en cause de la qualité du travail.

     

    La CNT réclame l’amélioration immédiate des conditions de travail chez France Telecom, pas de profit au frais de la santé des employés ! Ce n’est que par une mobilisation unitaire des agents que cette revendication pourra être satisfaite.

    « ---------- Communiqué de presse du 21 décembre 2012 ----------Le nouveau montant du Smic au 1er janvier 2013 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :